Qu’est-ce qu’un voyage-échange?

Chaque année, plusieurs de nos membres participent à un voyage-échange international. Il s’agit d’un séjour d’environ une semaine dans une ville où un club comme le nôtre nous reçoit. Pendant cette période, les membres de FAM, appelés « ambassadeurs » résident au domicile des membres du club hôte et participent aux activités et visites organisées par ce club. Pendant cette période, nous pouvons mieux connaître la culture de ceux qui nous reçoivent, nous familiariser avec la vie de famille, la gastronomie, l’éducation etc. ainsi que participer à la vie quotidienne.

Il  est possible qu’un voyage-échange comprenne plus d’un échange.

La destination de nos échanges nous est proposée par FFI en fonction des offres et des demandes à l’échelle de la planète. Chaque année, nous faisons valoir nos préférences quant aux destinations futures suite à un sondage effectué auprès des membres.

Lorsqu’un échange nous a été attribué et que nous l’avons accepté, un directeur d’échange (DE) est nommé par le vice-président aux échanges. Cette personne aura la responsabilité de planifier le projet, de recruter des voyageurs, de faire la coordination avec la personne responsable de l’échange pour le club hôte ainsi que de s’assurer que tout se déroule bien pendant toute la durée de l’échange. Le DE peut également proposer une portion touristique qui pourrait se greffer à un échange. Pour le seconder dans ses tâches, le DE nommera un directeur d’échange adjoint (DEA).

Le nombre de participants est fixé selon la capacité d’accueil du club hôte. Lorsque le nombre d’intéressés dépasse la capacité d’accueil du club hôte, la sélection se fait à l’aide d’une grille d’évaluation qui reflète la participation du membre aux activités de FAM.

Les frais de participation à un échange de 5-7 jours comprennent des contributions à FFI (125$ US par semaine), au club hôte (100$ US) et à FAM (35$ CAN).

Lorsque possible, nous organisons également des voyages-échanges domestiques, i.e. impliquant des clubs canadiens. Les principes et les modalités sont les mêmes, mais les frais exigés sont moindres.